Etudier l'impact des contaminants sur le fonctionnement du réseau trophique côtier

Décrire la dynamique et les différents processus de transformation des contaminants

Définir les modes d’interactions entre contaminants, apports sahéliens et organismes

Développer l’expertise scientifique à partir de la collecte des données nécessaires
À propos de nous

L’objectif principal de la deuxième phase est de permettre au terme de celle-ci la mise en place en Tunisie d’un Centre de Référence en Environnement Marin (CREM).

Les activités du LMI ont été regroupées autour de quatre objectifs qui visent à mieux comprendre les interactions entre contaminants et écosystèmes marins, tout en proposant d’une part des outils d’aide à la décision et de remédiation pour les gestionnaires et d’autre part un renforcement des capacités afin que le centre de référence dispose des compétences nécessaires pour lui assurer une visibilité régionale et internationale.

Actualités

Tutelles

X